A propos de Chargelec

A Chargelec, on en a fait des Bornes depuis 2012 !

 

2011 : l’ère préhistorique de la voiture électrique

Cela semble si proche et si lointain à la fois.  Pourtant, nous étions là, nous autres dinosaures avec nos voitures thermiques à rêver d’électromobilité. De la science-fiction ? Cela y ressemblait même si nous pensions qu’il était important d’anticiper ce qui allait vite devenir une réalité, voire une nécessité. A l’époque, ce n’est pas dans le rétroviseur que nous regardions mais bien devant nous, une route qui dessinait clairement notre avenir. Rouler sans émettre de gaz nocif ou à effet de serre, sans particules fines, sans nuisance sonore… Ce projet nous faisait rêver. D’ailleurs, je crois que c’est à ce moment-là qu’on a choisi d’appuyer sur l’accélérateur et de se lancer !

 

2012 : Chargelec est branché

C’était sans doute un peu tôt mais nous voulions agir rapidement pour rendre notre environnement plus sain. Finalement, nous n’avons pas perdu de temps car cette première décennie nous a permis de bien appréhender :

  • Les attentes et les besoins des professionnels aussi bien que des particuliers ;

  • La technologie en menant des centaines d’études techniques et de consommation électrique ;

  • Les labels, normes et autres habilitations IRVE (Infrastructures pour la Recharge de Véhicules Électriques) ;

  • Les aides, primes, subventions, déductions et toutes les mesures en faveur de l’électromobilité ;

Désormais, nous bénéficions d’un Recul et d’une Expertise sans égal. Cela tombe plutôt bien car aujourd’hui, 1 français sur 2 a finalement pris conscience de l’attention particulière qu’il faut avoir à l’égard de notre empreinte carbone. Oui, dans la transition énergétique, nous avons tous notre rôle à jouer. Celui de Chargelec, c’est de faciliter la mobilité en multipliant les points de recharge sur le territoire. C’est notre objectif depuis le départ. Il n’a cessé de se développer.

 

2020 et après… le grand déploiement de la voiture électrique

 

Comme vous, nous pensons que l’alimentation d’un véhicule électrique ou hybride ne doit pas être une préoccupation mais un réel avantage, mieux, une vraie commodité. On roule, on se gare, on recharge. Simple comme 1,2,3 soleil ! Une prise, un réflexe… surtout pas une prise de tête ! Mais pour cela, il faut que le nombre d’infrastructures de rechargement soient plus important. Dans notre hexagone, on en compte 240 000 en 2020, dont 28 000 accessibles au public. En 2030, il faudra pas moins de 7 millions de Bornes ! Vous le voyez, à Chargelec, nous sommes loin d’avoir rempli notre mission. Ça tombe bien car nous le faisons avec passion.

 

Vivre avec son temps implique forcément de penser à demain. Rencontrons-nous et commençons ensemble dès aujourd’hui. Je parie qu’entre nous, le courant va passer !

 

César Roldan

Philippe Roussel

Fondateurs de Chargelec